Diagonale, une certaine idée de la BD
Affichage pour les mal voyants

Sports - Culture - Loisirs - 08.05.2017 - Marie-Claire Dufrêne

Philippe Geluck a remporté le Prix Diagonale-Le Soir « spécial 10 ans », le 5 mai à Louvain-la-Neuve. Le Grand Prix du jury a couronné l’œuvre de Philippe Berthet ; le prix du meilleur album, « Monsieur Désire? », de Virginie Augustin et Hubert ; le Prix de la meilleure série, « Gus », de Christophe Blain.


Le jury du Prix Diagonale-Le Soir était presque au complet (dix auteurs de renom), le 5 mai à la Ferme du Biéreau, pour remettre ses Grand Prix, Prix du meilleur album et Prix de la meilleure série, au cours d’une cérémonie festive mise en scène par Eric De Staercke.

Il s’agissait déjà de la 10e édition de cet événement, qui a pour ambition de défendre et transmettre une certaine idée de la BD belge.

« Aujourd’hui, la concurrence est rude. Ce n’est plus si évident pour un auteur belge de se faire connaître en dehors de nos frontières », a déclaré le président du jury Jean Dufaux, à l’initiative de ce prix avec l’échevin de la Culture David da Câmara Gomes. Un échevin dont il a vanté la qualité de la cuisine et des vins : c’est chez David da Câmara que les membres du jury se retrouvent joyeusement, quatre fois par an, pour élire les meilleurs scénaristes et dessinateurs.

« Nous recevons 100 à 110 albums, envoyés par différents éditeurs. Nous en lisons d’autres aussi, sur base de nos choix personnels et des propositions du journaliste Daniel Couvreur, qui fait partie de notre jury. Avant notre première réunion, nous établissons un classement des albums que nous avons préférés », a expliqué Jean Van Hamme. « Après quoi, nous en discutons, chacun défend ses poulains. Cette année, nous sommes très vite tombés d’accord. »

Jean Dufaux a reconnu qu’il était impossible de lire toute la production d’une année. « Nous sommes certainement passés à côté d’autres excellents albums, peut-être des chefs-d’œuvre. Cela reste un prix subjectif, un prix de cœur et d’esprit, un prix de style. Mais quand on regarde les albums primés Diagonale, je pense que nous avons une bibliothèque honnête. »

La qualité Diagonale

Pour marquer la 10e édition du Prix, le jury a décidé d’octroyer un prix spécial à Philippe Geluck, déjà lauréat notamment du Pôle d’Or de notre Ville.

Le Prix de la meilleure série a été remis à Christophe Blain, pour « Gus » ; le Prix du meilleur album, à Virginie Augustin et Hubert, pour « Monsieur Désire ? ».

« Nous sommes très heureux de mettre une femme à l’honneur. Elles ne sont pas très nombreuses dans le milieu de la BD, certaines font des choses remarquables, en scénario et en dessin », a constaté Jean Dufaux.

Le Grand Prix du jury est allé à Philippe Berthet, pour l’ensemble de son œuvre. En recevant cette distinction, le Belgo-Français rejoint le jury Diagonale.

D'après Yslaire: « Pour ce prix, le débat est assez théorique. Il porte sur "C'est quoi être un auteur, en BD ?" Il y a des oppositions très fortes entre les membres du jury, il faut faire évoluer le regard de certains pour parvenir à se mettre d’accord sur un nom, car ceux qui sont choisis vont déterminer l’avenir, la « qualité Diagonale ».
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer