Griffés « OLLN »
Affichage pour les mal voyants

Sports - Culture - Loisirs - 03.11.2017 - Marie-Claire Dufrêne

Un souvenir à ramener ou à offrir ? L’Office du Tourisme-Inforville vient d’étoffer le choix, dans sa boutique. Pensez-y pour vos cadeaux de fin d’année : on a tous besoin d’un « mug » !


Notre Office du Tourisme-Inforville (au Forum des Halles, à côté des guichets de la gare de Louvain-la-Neuve) a obtenu le label « Wallonie Destination Qualité » il y a un an. Satisfaction du visiteur, prise en compte des avis et réclamations, caractère unique de l’accueil… sont autant de promesses qu’il s’est engagé à tenir.

Dans un premier temps, il a décidé d’améliorer la qualité de son infrastructure, en remplaçant notamment son présentoir à brochures. L’ancien n’était pas assez ergonomique, ni pour les visiteurs (les personnes à mobilité réduite, entre autres), ni pour l’équipe chargée du réassort.

Désormais, quatre nouveaux présentoirs transparents donnent toute leur importance aux dépliants touristiques de la Ville, de l’UCL, du Brabant wallon, de Wallonie et Bruxelles.

La réorganisation du comptoir d’accueil suivra, de même que la création d’un nouveau site internet, la mise en place d’un lettrage sur les vitrines, la création d’un nouveau guide sur Ottignies-Louvain-la-Neuve…

« Mug » et « Magnet »

Dans le cadre de cette démarche qualité, l’équipe de l’Office du Tourisme-Inforville a procédé à une enquête auprès d’une cinquantaine de visiteurs, pour connaître leurs attentes quant aux souvenirs vendus dans la boutique.

Il est apparu que les tasses « mug », les cartes postales et les « magnets » étaient les produits les plus plébiscités, suivis par les sweat-shirts, t-shirts et autres porte-clefs.

« Un graphiste a imaginé un nouveau visuel, qui reprend les éléments les plus représentatifs de notre ville : la tour de Moriensart, les musées Hergé et « L », le clocher de l’église Saint-François, l’Aula Magna, l’hôtel de ville… ainsi qu’un reflet symbolisant de lac de Louvain-la-Neuve », décrit l’échevin du Tourisme Benoît Jacob. « Ce visuel a été reproduit sur des tasses (8€), magnets (2€), t-shirts (15€) et sweat-shirts (20€), dans un premier temps. Un développement de la marque pourra être envisagé, en fonction du retour du public. »

Le stock de cartes postales a été renouvelé : dix nouvelles cartes - aux photos et graphisme «maison» - ont été imprimées par la Ciaco.

« Une production 100% locale, dont nous sommes fiers », se réjouit Laetitia Losfeld, « Quality-Coach » à l’Office du Tourisme-Inforville. « Quant à nos t-shirt, ils sont en coton bio et ont été fabriqués en Belgique. »

UCL - Louvain

Un réassort de la collection « I love LLN » a été effectué.

La boutique vend également les t-shirts du service des Sports de l’UCL : le modèle simple (15€) et le modèle technique « Wolves » (42€).

« Le second modèle est réalisé dans un matériau plus noble, respirant, déperlant, coupe-vent… ce qui explique son prix plus élevé », précise le coordinateur urbain Philippe Barras, directeur d’INESU-IMMO. « Nous sommes en train de réfléchir à l’avenir des produits griffés UCL, suite à la fusion avec Saint-Louis-Bruxelles. De plus en plus, on parle de l’Université de Louvain. Une nouvelle gamme de produits sortira sans doute pour la prochaine rentrée académique, avec la nouvelle dénomination. »

Les visiteurs de l’Office du Tourisme-Inforville ont fait part de leur intérêt pour les produits du terroir. L’échevin du Tourisme rêve toujours de voir se fabriquer à nouveau la praline « pavé de Louvain-la-Neuve », qui pourrait être vendue à l’Office, avec des bières locales pourquoi pas ?! C’est à l’étude.

D’autres projets sont prévus : un nouveau film de présentation d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, un parcours vélo permanent entre Louvain-la-Neuve et Leuven… Leur concrétisation devrait coïncider avec l’ouverture de l’hôtel Martin’s Agora (mai 2018), du gîte d’étape (automne 2018)… et le 10e anniversaire de la fusion entre l’Office du Tourisme (Ville) et Inforville (UCL).

Fréquentation en hausse

L’Office du Tourisme-Inforville se félicite de recevoir de plus en plus de visiteurs : 13.500 personnes ont poussé la porte, de janvier à fin octobre 2017.

« Nous totalisons déjà 58 visites guidées, pour 56 l’an dernier à la même époque », constate Philippe Barras. « On devrait atteindre 10 à 15% d’augmentation de la fréquentation. Par ailleurs, nous sommes ravis de voir que, sur les 35.700 utilisateurs de notre site internet, 11% sont néerlandophones. Preuve que nos voisins du nord du pays s’intéressent à notre ville. »

Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer