La Ville dégage 500.000€
Affichage pour les mal voyants

Hotel de Ville - Vie politique - 28.04.2020 - Marie-Claire Dufrêne

Pour aider les habitants et secteurs les plus touchés par la crise.


La Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve aidera les habitants et les secteurs les plus touchés par la crise du coronavirus, avec le souci de préserver la mixité sociale, intergénérationnelle et culturelle. La majorité fait ces choix, guidée par les valeurs qui l’animent : solidarité, qualité de vie, transition et missions communales de base.

Après avoir analysé les impacts que la crise aura sur les finances communales, déjà fragiles, le Collège a opéré des choix qui permettront de dégager un budget de 500.000€ afin de pouvoir apporter un premier ensemble d’aides.

Les procédures d’octroi seront simples, pour les bénéficiaires et pour l’administration : aides en nature, budgets complémentaires, non perception de taxes et de redevances.

Près de deux tiers de l’aide (325.000€) bénéficiera directement aux habitants, avec des effets indirects sur les secteurs culturel et sportif :
  • Soutien aux Conseils de Participation par le biais des Fonds de Solidarité pour les écoles maternelles et primaires dont l'indice socio-économique est peu élevé.
  • Subside complémentaire pour aider notamment les bénéficiaires du CPAS dans le cadre de problématiques médicales (ex : cotisations de mutuelle…)
  • Augmentation de 50% du budget pour l’octroi des ristournes eau - électricité
  • Octroi de places gratuites et subventionnement d’actions promotionnelles pour la relance des activités culturelles
  • Abonnements et stages gratuits pour des pratiques sportives
  • Mise à disposition de 140 ordinateurs remplacés au CPAS et à Police
  • Encouragement à la location de voitures partagées et de vélos et primes à l’acquisition de vélos
  • Exonération de la taxe piscine pour l’année 2020
Un peu plus d’un tiers de ce budget (175.000€) bénéficiera aux indépendants, commerces et au secteur horeca :
  • Non-perception des redevances pour occupation du domaine public pendant la période de confinement ; exonération pour les autres mois de l’occupation du domaine public par les terrasses
  • Non-perception des redevances relatives au droit d’emplacement sur les marchés pendant deux trimestres, dont la période de confinement
  • Non-perception de la taxe sur les surfaces commerciales de plus de 400 m2 pour la période de fermeture obligatoire
  • Allègement de la taxation relative aux déchets commerciaux pour les personnes physiques et morales exerçant une activité professionnelle et utilisant un espace immobilier sur le territoire communal
  • Maintien du budget de fonctionnement annuel pour les commerces, malgré l’annulation de certaines activités, en vue de permettre une dynamique de promotion du commerce local dans toutes ses dimensions
Certains montants seront octroyés en Talents, la monnaie locale complémentaire du centre du Brabant wallon, dans le but de renforcer le commerce local. La Ville encourage les commerçants à adhérer au Talent.

Les associations locales bénéficieront également d’une aide : les locations de salles communales qui n’ont pas pu être mises en œuvre seront remboursées.

Un budget supplémentaire a été dégagé pour les crèches, les mouvements de jeunesse, et l’environnement (distribution de semences en vue de favoriser l’autonomie alimentaire, prime à l’achat d’une citerne d’eau de pluie).

Ces mesures s’ajoutent au budget déjà dégagé pour l’achat de masques à destination de nos habitants de plus de 65 ans. Il sera complété si nécessaire.

Le Collège a en outre pris des dispositions pour retarder l’envoi des avertissements-extraits de rôle (années 2019 et 2020) ainsi que des factures relatives aux redevances. Dans la mise en œuvre de cette démarche, la Ville sera vigilante à ne pas faire face elle-même à des difficultés de trésorerie. Tout contribuable confronté à un problème de paiement pourra contacter le directeur financier, qui analysera la demande en toute autonomie.

Le Collège présentera les règlements qui opérationnaliseront ces aides au Conseil communal du mois de juin, avec le compte 2019 et la première modification budgétaire 2020.

Les effets de la crise actuelle risquent de se faire sentir longtemps. Le Collège se penchera sur d'éventuelles aides additionnelles, en veillant à ne pas compromettre l'équilibre des finances communales. Il est conscient que ces mesures auront un impact sur son Programme Stratégique Transversal (PST), qui devra être mis à jour.
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer