Reste pangoloin ! 1m50, merci
Affichage pour les mal voyants

Se déplacer - 14.05.2020 - Marie-Claire Dufrêne

Des marquages au sol en guise de rappel.


Comme Ittre, Perwez et Lasne, notre Ville a adopté le pochoir « pangoloin » imaginé par l’artiste de Jambes Benoi (Benoi Lacroix, https://www.benoi.be/) pour rappeler aux promeneurs distraits la distance de sécurité qu’il faut maintenir entre nous : 1m50.

Deux ouvriers des équipes Voirie (Alain Tackaert et Pascal Degreef) ont été chargés d’imprimer les pochoirs, à l’aide d’une peinture semi-temporaire régulièrement utilisée pour les marquages au sol.

« Ce type de peinture n’est pas plus nocif pour l’environnement que les peintures habituelles utilisées en voirie. La peinture à la chaux eut été préférable, mais elle ne donnait pas de bons résultats au niveau du rendu du pochoir », explique le directeur du Département des services techniques de la Ville Martial Bovy.

Une douzaine de marquages ont été réalisés le 12 mai, aux six entrées de la Rêverie du Promeneur solitaire (propriété de la Ville par emphytéose) qui encercle le lac de Louvain-la-Neuve (propriété de l’UCLouvain).

D’autres marquages ont été réalisés le lendemain, à l’allée du Bois des Quewées (dans le bois de Lauzelle), au fond de la rue du Blanc-Ry (près du chemin n°18) ainsi qu’au sentier de l’Europe perpendiculaire à la rue de l’Invasion (aux environs du complexe sportif Jean Demeester).

Ce marquage devrait tenir quelques semaines ou quelques mois, en fonction de la météo.

Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer