Zéro déchet : les entreprises participent
Affichage pour les mal voyants

Mon environnement - 22.11.2018 - Marie-Claire Dufrêne

La Ville a offert la présence de la « Boîte du réemploi » à trois entreprises de Louvain-la-Neuve, dans le cadre de la Semaine de réduction des déchets, en novembre.


La candidature de notre Ville à l’appellation wallonne « Commune zéro déchet » a été retenue en août dernier. A la clé, un accompagnement de deux ans par l’ASBL Espace Environnement pour parvenir à mettre en place une dynamique « zéro déchet » à Ottignies-Louvain-la-Neuve.

« Nous avons soumissionné sur base de ce que nous faisons déjà en interne », explique l’échevine de l’Environnement Julie Chantry. « Mais nous voulons aller plus loin, en associant les citoyens, les écoles et les entreprises. »

Un Comité de pilotage sera constitué, pour identifier les dynamiques déjà existantes et établir un plan d’actions.

Boîte du réemploi

Notre Ville entretien depuis longtemps des contacts avec Restor (ex-Ressourcerie de la Dyle), notamment pour l’enlèvement des encombrants.

Restor a imaginé d’aller chercher les encombrants dans les entreprises au moyen d’une « Boîte du réemploi », sorte de conteneur placé sur une remorque. La SCRL a remporté un concours organisé par Be Planet et obtenu un financement de 5500€ de Vitra Circle pour concrétiser son projet de Boîte.

La remorque a été utilisée pour la première fois par la société IBA, du 14 au 21 novembre. Installée à l’extérieur de la nouvelle usine (zéro énergie) d’assemblage et test des cyclotrons, elle a permis à tous les employés qui le souhaitaient de se débarrasser d’objets devenus inutiles pour eux mais qui pourront servir à d’autres.

La Cérousienne Barbara Collette, du département Communication/Marketing d’IBA, en a profité pour se défaire d’une planche à repasser, d’une trottinette et de vêtements d’hiver (notre photo).

« La Ville nous a proposé d’accueillir la remorque à titre gratuit (NDLR : normalement, cela coûte 150€ aux entreprises), dans le cadre de la Semaine européenne de la réduction des déchets », se réjouit Sophie Dessart, Sustainability director chez IBA. « Cela tombait bien, puisque nous programmions une semaine « Reuse, reduce, recycle » du 14 au 21 novembre, avec un Repair café, une auberge espagnole sur le thème du zéro déchet… Nos employés ont eu accès à la remorque tous les temps de midi. Nous avons vérifié que tous les objets déposés étaient valorisables. »

Après IBA : Dapesco et AGC

Fin novembre, la Boîte du réemploi restera une semaine dans la société Dapesco. La semaine suivante, elle sera accueillie chez AGC.

« Nous avons écrit aux entreprises d’Ottignies-Louvain-la-Neuve en août, pour offrir ce service à quatre d’entre elles. Plusieurs n’étaient pas intéressées (trop petites, mauvaise période…), mais elles nous ont fait savoir les actions qu’elles mènent en faveur de la réduction des déchets », précise l’éco-conseillère Dorothée Hébrant.

Restor entrera tous les objets récupérés dans un programme informatique qui permettra d’informer chaque entreprise du tonnage de déchets évité.
Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer